Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Contre-enquête interdite : Xavier Kemlin, l'homme qui pourrait faire tomber la Hollandie

Notez






Vidéos similaires
1 sur 2


Expand Expand
Durée : 14min 48sec | Postée : Il y a 9 mois | Chaîne : Le journal de VDLRUssie par chapitre
 
Dernière étape, Genève, pour rencontrer Xavier Kemlin, un capitaine d’industrie français qui fait vivre indirectement, une dizaine de milliers d’emplois en France et que la France a, comme il le dit lui-même, fiscalement, exilé en Suisse.
Personnage étonnant, puisqu’il fait partie de la caste des dirigeants, qu’il est né avec une cuillère d’argent dans la bouche, comme il le reconnaît volontiers, puisqu’il est l’arrière petit-fils de Geoffroy Guichard, le fondateur du groupe Casino de Saint-Étienne, mais qui prend un malin plaisir à prendre ce monde à contre-sens du poil et de l’intérieur.
Grand chasseur, qui côtoie président de l’assemblée nationale, ministres, chefs d’entreprise comme Dassault, et tout le beau linge de la Ve République, il n’en manque pas un quand ils franchissent la ligne jaune ou quand il s’agit de défendre les plus petits : les salariés.
 
Il s’est ainsi fait notamment connaître des medias, en 2011, en entamant une grève de la faim, dans son Audi, devant le siège du groupe Carrefour [Ndlr : et non Casino, comme indiqué dans la vidéo…] , afin de défendre les salariés et d’obtenir la démission du Conseil d’Administration de l’époque. Défenseur de la majorité silencieuse contre une minorité financière. Le PDG, Lars Olofson avait dû céder devant sa détermination. Son successeur [Qui n'est pas JC Naouri comme indiqué dans la vidéo, par erreur. Nos excuses aux intéressés]  avait dû lui-même composer avec cet empêcheur d’enterrer en rond, tant sa force de persuasion et sa détermination, avaient impressionné les membres du Conseil d’Administration.
C’est aussi lui qui avait obtenu la comparution de Daniel Bouton, l’ex-PDG de la Société Générale, lors du procès de Jérôme Kerviel, en dénonçant tout au long de ce procès, l’absence des vrais responsables que furent l’AMF, l’autorité de régulation des marchés, ou encore la direction de la Société Générale, véritables responsables des pertes colossales, supportées par les petits actionnaires et les clients de la Banque.
 
Plus largement, c’est à tous les dirigeants d’entreprise qui ont dévoyé le système capitaliste qu’il s’en prend. Ces grandes sociétés ou le capitalisme managérial a remplacé l’entreprenariat d’hier et où les cooptations dans les conseils d’administration sont faites plus pour caser les amis, que d’en l’intérêt de l’entreprise. Une pratique largement héritée du secteur public en France, où la consanguinité avec l’administration continue à faire des dégâts réguliers.
 
Il est cependant, peu connu en France, ses actions étant boycottées par les médias… qui appartiennent peu ou prou, à tous ceux qu’il dénonce ou égratigne. Et ce n’est pas sa dernière action qui va lui ouvrir les portes des rédactions… il a tout simplement décidé de porter plainte contre Valérie Trierveiller.
 
Extrait 1 -
 
Ceux qui pouvaient rire de son initiative, sont maintenant moins rassurés quant aux fins possibles de l’aventure. Ou bien, Mme Trierveiller est mise en examen, pour recel de détournement de fonds publics, ou bien François Hollande, en concubinage notoire depuis six ans, a fait une fausse déclaration de patrimoine… ce qui le rend inéligible. Vu les succès qu’il a remportés ces dernières années, dans des actions pourtant jugées perdues d’avance, Xavier Kemlin est peut être l’homme qui va abréger le mandat de François Hollande et venger ainsi les 78% de Français qui ne se reconnaissent pas en lui.
D’ailleurs, à force de rencontrer la majorité silencieuse dans ces fameuses manifs pour Tous, Xavier Kemlin a décidé de se présenter à la prochaine élection présidentielle, là encore pour être le porte-parole de la masse silencieuse, contre cette caste qu’il connaît si bien.
 
Extrait 2 -
 
Indépendant des partis, qui divisent au lieu de rassembler, dans une approche très Gaullienne de la fonction présidentielle, il entend mener une campagne fondée sur la réduction des dépenses de l’Etat de 30%, pour réduire la pression fiscale, afin de relancer l’économie. Au passage, deux tiers des sénateurs et députés passeront à la trappe, ainsi que la moitié des strates administratives françaises.
 
Extrait 3 –
 
Etonnante société civile française qui, lasse de voir les politiciens la ruiner, lui mentir, la compromettre, la trahir, trouve en son sein, des candidats prêts à remettre un peu d’ordre dans un foutoir bien gaulois, alors qu’ils pourraient vivre tranquillement, sur les pentes ensoleillées des bords du lac Léman.
Nous ne manquerons pas de suivre la campagne de Xavier Kemlin, comme celle de François Asselineau.
 


1.Posté par Kemlin Xavier le 10/06/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin un site qui informe!
sans nous servir la soupe des gouvernements successifs ! droite comme gauche !

2.Posté par ninet le 11/06/2013 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
X.Kimlin est plein de bonnes intentions ,mais jamais les députés ne voteront la diminution des députés et des sénateurs ne vont pas se tirer une balle dans le pied.

3.Posté par Patriick de LA rODE le 12/06/2013 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cointinuez ! parfait !

4.Posté par Nadine le 13/06/2013 06:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Monsieur, vous avez mon soutien et mon bulletin
Dans mon coin je me bats contre beaucoup d'irrégularités: code de l'urbanisme, magouilles en tous genres....

5.Posté par Michou le 15/06/2013 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien, si vous vous présentez je vote pour vous.
D'ailleurs je ne sais pas pour la première Dame de France, pour moi elle n'est rien, elle n'est ni mariée ni pacsée. Donc elle n'a rien à y faire.
Et ça autorise les mariages Gay.