Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Du djihad aux larmes d’Allah : Afghanistan, les sept piliers de la bêtise — Colonel Cagnat

Notez
Expand Expand
Durée : 45min 26sec | Postée : Il y a 1 an | Chaîne : Contre-enquête interdite
René Cagnat est chercheur associé à l’IRIS, spécialiste des questions centre-asiatiques. Il réside la majorité de l’année à Bichkek au Kirghizstan.
Colonel à la retraite depuis 1999, René Cagnat a une longue carrière militaire derrière lui. Nommé attaché militaire adjoint en URSS de 1970 à 1972, il prend ensuite le commandement d’une compagnie d’infanterie à Berlin jusqu’en 1975. Il intègre, de 1975 à 1985, le SGDN, l’École de guerre, le cabinet du ministre de la Défense, avant de d’être nommé attaché militaire en Bulgarie, en Roumanie, en Ouzbékistan et enfin au Kirghizstan. René Cagnat a par ailleurs servi de 1993 à 1995 à la Délégation aux affaires stratégiques et a été consul honoraire de France à Bichkek de 2001 à 2002.
Ce docteur ès sciences politiques de l’IEP de Paris, qui possède une maîtrise de russe, a été directeur de séminaire à l’IEP de Paris de 1982 à 1984, professeur de relations internationales à St-Cyr-Coetquidan de 1983 à 1985, professeur de français et de civilisation française à l’Université d’État du Kirghizstan et à l’Université américaine de Bichkek de 1999 à 2002.
Au fil d’une carrière d’écrivain, René Cagnat a publié, entre autres, les essais suivants sur l’Asie centrale : Le milieu des empires: entre Chine, URSS et islam le destin de l’Asie centrale (Robert Laffont 1981, avec M. Jan), La stratégie oblique de l’URSS (Sept épées 1983, ouvrage collectif), Minority peoples in the age of Nation-States (Pluto press 1989, ouvrage collectif), La rumeur des steppes : Aral, Asie centrale, Russie (Payot-Rivage 1999), L’Asie centrale après la guerre contre la terreur (L’Harmattan 2004, ouvrage collectif), Au cœur des empires : Crimée, Caucase, Asie centrale (actes-Sud, Imprimerie nationale, avec Alexandre Orloff).
René Cagnat a écrit de nombreux articles dans Le Figaro, Le Quotidien de Paris, Études, GEO, Défense nationale et sécurité collective, Défense de l’IHEDN, Le Courrier des pays de l’Est, Lettre International (Berlin), Diplomatie, etc.
Il a collaboré avec de nombreuses radios françaises et étrangères. Il a conseillé Yann Arthus-Bertrand pour ses campagnes photographiques sur la mer d’Aral (La Terre vue du ciel, 2000), en Kirghizie et au Tadjikistan, une équipe de Thalassa (Isabelle Moeglin, France 3, 1999), et Karel Prokop pour les quatre films de la « Thema » d’Arte sur l’Asie centrale en mars 2002. Il a aussi accompagné des journalistes, tels Sylvaine Pasquier de L’Express, Alain Renou et Sophie Malibeaux de RFI.
Il a reçu en 2008 le prix « Amiral Marcel Duval » pour deux articles sur l’Afghanistan paru en 2007 dans la revue Défense nationale et sécurité collective.
René Cagnat est chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’ordre national du Mérite.

Il vient de publier Du djihad aux larmes d’Allah : Afghanistan, les sept piliers de la bêtise où c'est sa plume de révolté, ulcéré par les « bêtises » commises par l’Occident en Afghanistan qui s’exprime. Il cherche à faire réfléchir son lecteur à travers son expérience de terrain en Asie centrale et sa riche carrière militaire sur les enseignements à tirer de plus de dix ans d’intervention occidentale en Afghanistan.