Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Journal hebdomadaire – 2 décembre 2013 Spécial #BonnetsRouges

Notez
Expand Expand
Durée : 1h 19min 5sec | Postée : Il y a 2 mois | Chaîne : Voix de la Russie


Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

Au sommaire de cette édition du 2 décembre 2013, une émission spéciale consacrée à la manifestation des Bonnets Rouges à Carhaix, le 30 novembre 2013. Les 5 équipes de ProRussia.tv ont donné la parole, sans censure, aux militants bretons qui ont bien voulu la prendre :
 
• Christian Troadec — Maire et conseiller général de Carhaix (DVG - Régionaliste breton) 
• Lucien Le Harzig — Commerçant à la retraite - Carhaix
• Thierry Jolivet — Porte-parole de «Bretagne Réunie»
• Marc Lefur — Député UMP de la 3e circonscription des Côtes d'Armor
• Yves Le Quéré — Maire de Calanhel (Côtes d'Armor
• Yannig Baron — Président de l’association «Breizh Impacte»
• Claude Rault — Collectif des transporteurs routiers bretons
• Alain Malardé — Président de l’association «Marins du Monde»
 
et des militants bretons anonymes, arrtisan à la retraite, ouvrier, syndicaliste, agriculteur, artiste, responsable du milieu associatif, salarié, patron d’entreprise.

Vous pourrez également retrouver en intégralité les interventions des dirigeants des Bonnets Rouges, sur la chaîne Le journal par chapitres.
• Christian Troadec
• Marie-Noëlle Déniel
• Jean-Marc Déniel
• Eric Berder
• Pierre Joncourt
• Olivier Le Bras
Réunis à Carhaix en centre Bretagne, pour leur seconde manifestation, le mouvement de contestation des « Bonnets rouges » a visiblement réussi son pari : réunir plus de monde qu’à Quimper le 2 novembre dernier, et cela malgré les tentatives de divisions des centrales syndicales, de représentants politiques ou les commentaires d’experts médiatiques.
En effet, l’ordre social établi et stérilisant la France depuis des dizaines d’années, est mis à mal par un mouvement populaire et enraciné qui met en évidence le manque total de légitimité de ces centrales syndicales non-représentatives, politisées et simples relais de transmissions des mots d’ordre parisiens.
De même, ce mouvement des Bonnets Rouges agace et inquiète des formations politiques, car elles n’arrivent pas à le récupérer, et ne parviennent pas à saisir cette âme bretonne, qui transgresse toutes les lignes de fractures que sont les divisions politiques droite-gauche, salariés-patrons, fonctionnaires-commerçants, actifs-retraités… bref, tout ce qui permet d’ordinaire au pouvoir en place de se maintenir, en jouant sur des divisions stériles du pays réel, afin de maintenir en place un pouvoir légal incompétent, contestable et contesté.
Les experts médiatiques s’y perdent, incapables de cacher la réalité de ce mouvement, malgré les ordres reçus des rédactions parisiennes de minorer et de caricaturer ce drôle de peuple qui a décidé de ne plus subir, mais de « vivre, décider et travailler en Bretagne ».
Car c’est bien résolument placé sous les couleurs Bretonnes, que plus de 35 000 personnes, selon les organisateurs, se sont réunies pour dénoncer un pouvoir centralisateur et uniformisateur parisien, complètement déconnecté des aspirations et des réalités locales. La rédaction de Prorussia.tv a décidé d’y consacrer ce journal et voici les différents témoignages recueillis par nos 5 équipes présentes pour l’occasion. Selon notre formule, sur des images de foule qui vous donneront l’ampleur de la mobilisation, sans guerre de chiffre, nous avons laissé s’exprimer ce peuple breton rassemblé sous les bonnets rouges et les Gwen Ah-Du.
 
Partageant comme de nombreux français le sentiment d’être méprisés mais aussi abandonnés par un pouvoir politique qui semble une fois de plus demeurer sourd et distant, ce sont des salariés, artisans, entrepreneurs, artistes mais aussi des personnes de tous les horizons qui sont venus en famille clamer encore plus fortement leurs revendications mais aussi leur attachement à leur identité régionale. Le mouvement des Bonnets Rouges est certes Breton mais il témoigne d’un mal profond qui touche toutes les régions françaises. Celui de populations qui réclament de redevenir maîtresses de leur présent comme de leur destin, et de pouvoir offrir à leurs enfants le projet de vivre, de travailler mais surtout de décider au pays, sans se voir imposer des mesures par un pouvoir jugé anti-démocratique et spoliateur. Car en effet, on ne gouverne plus à Paris, on ne fait qu’administrer les décisions prises à Bruxelles par un comité restreint de personnalités non-élues.
Devant l’impuissance, la trahison, diront les plus déterminés, des politiciens, des syndicalistes, des journalistes, le cri de colère des Bonnets Rouges en Bretagne, exprime la volonté de tout un peuple de redevenir maître de son destin et de sa terre. Face au mondialisme et au cosmopolitisme, ils veulent rester « eux mêmes »…




1.Posté par La Brebis Galleuse Blog le 02/12/2013 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne me fais pas d'illusion sur les Bretons, terre ignoble de gauche ! j'y suis, j'en suis (sauf de gauche)...cordialement !

2.Posté par MARIANE le 02/12/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le député PS Jean-Christophe Cambadélis, a estimé lundi que c'en était fini de la présidence normale proclamée par François Hollande qui est désormais "seul".

http://www.europe1.fr/Politique/Cambadelis-Hollande-est-seul-1727423/

3.Posté par Jean-Bernard BRISSET le 02/12/2013 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les bretons ont voté à une large majorité pour François Hollande.

4.Posté par Jules LAGOUCHKA le 02/12/2013 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vivre et travailler au pays. Cela me rappelle diverses agitations du monde paysan travaillé par la gauche et l'extrême gauche depuis les années 70...
Ils auraient pu trouver autre chose. Les bretons ont voté pour Schengen, Maastritch, l'Europe.... et Hollande en grande majorité. Ils payent aujourd'hui leur manque de discernement et nous aussi.
Enfin il y aura au moins eu un breton visionnaire. Un grand français qui nous avait mis en garde: Jean Marie Le Pen.

5.Posté par MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS le 02/12/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUI ! Mr Jules LAGOUCHKA... En 2001-2002 nous avons fait campagne et je fus alors candidat aux législatives de 2002, sous la grande affiche : "LIBERONS LA FRANCE" visuellement de ses chaînes sur la grande place de l'Opéra ! Je me souviens que personne ne voyait alors les chaînes dont nous voulions la libérer. DONC, forcément, pour le plus grand nombre nous étions trop dérangeants à obliger les gens à réfléchir !... Maintenant ils voient les chaînes qui leur serrent leurs gorges... Dommage ! Enfin, il est très tard de nos jours pour revenir à la Liberté, cela va bouleverser du monde. Mais il faut quand même le faire, même si cela encore plus difficile en 2013 qu'en 2002 où c'était déjà bien tard !

6.Posté par Jules LAGOUCHKA le 02/12/2013 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS
Je ne souhaite pas, et vous non plus je pense, que vos prévisions se réalisent pour notre malheureux pays. Mais dans l'incertitude où nous nous trouvons aujourd'hui j'ai suivi vos conseils et fait provisions de boîtes de sardines et de quelques napoléons.

http://www.serviteurdubienpublic.blogspot.fr/2013/10/il-est-ultra-urgent-de-prendre-toutes.html

7.Posté par Jean Le Fur le 02/12/2013 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis breton et j'ai honte de cette Bretagne socialiste, bien fait pour vous, vous l'avez voulu, vous l'avez eu. J'ai vu dernièrement dans Ouest France, une réunion à Lannion pour des clandestins ALBANAIS, mais on rêve, des albanais à Lannion, protégés par une association bien pensante qui fera tout pour les aider alors qu'il y a des milliers de bretons qui se retrouvent sans boulot, c'est minable. Dans le télégramme, des gabonais qui arrivaient directement à Saint Brieuc par train, pris en charge, logés. Je suis scandalisé par ce changement de population. Vous voulez que la Bretagne crève, continuez ainsi, elle en sera bientôt ainsi, de pauvres bleds islamisés, en coupe réglé par des bandes de racailles.

8.Posté par Lugaid Anaon le 02/12/2013 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Bretons (et j'en suis !) sont loin d’être tous de gauche, je dirais même que l’âme de la Bretagne n'a rien a voir avec cette partition de la société (qui est récente et anti-naturelle ) c'est une création de la révolution française après tout ! (comme le poison du jacobinisme qui est tout aussi mortifère que le gauchisme !)

9.Posté par Anne-Pauline le 03/12/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est rare que je fasse l'éloge des journalistes. D'ailleurs, ce que vous appellez le "mainstream médiatique français", j'appelle cela les agences gouvernementales de communication.
Dans tous les cas, je souhaite simplement dire bravo pour ce long reportage. Voilà du journalisme: sur le terrain à recueillir des interviews variées; le fonds sonore n'est pas atténué, ce qui gêne parfois la compréhension mais est authentique. Des questions sensées et préparées. Bravo encore!
Tel doit être un véritable 4ème pouvoir!

10.Posté par H-M. WALKER le 03/12/2013 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Walker
Bonjour à l' équipe de ce super journal,
Bonjour à tous,

Comme toujours merci à l' équipe de nous faire découvrir l' actualité #la vraie# sous un autre angle !

A tous : Qu' attendent les autres français pour aider nos amis Bretons ? La France entière doit participer à leurs mouvements. Nous devons tous les appuyer !
J' ai été bloqué en voiture presque 2 heures par le mouvement des poids lourds contre l' écotaxe #qui vous concerne tous#... et croyez-moi je n' ai pas râlé.
Il faut comprendre leurs revendications, qui sont aussi les nôtres, et je suis fier de le dire à tous ces chauffeurs.
Continuez les gars les gens commencent à se réveiller !!!

11.Posté par Vincent AMPE le 04/12/2013 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme l'affirmait Charles Maurras le désespoir est une sottise en politique.

Certes les Bretons se sont certainement fait duper par les socialistes et antinationaux de tout poil.
Mais le socialisme, comme toutes les idéologies de mort, n'est-il pas le grand maître du mensonge, le grand maître dans l'art d'imposer le mal sous l'apparence du bien ? Nos amis Russes le savent jusqu'au plus profond du cœur et de l'esprit. La Grande Russie sous le socialisme : un fleuve de sang et d'iniquité, un grand pays ravagé par des poètes idéologues et sanguinaires au pouvoir.

Les "bonnets rouges", "la manif pour tous", "les pigeons" et bien d'autres mouvements qui naissent sont les avant-gardes d'un profond changement de modèle plein d'espoir pour la France. Le socialisme est définitivement mort politiquement. Aussi, nous allons, je l'espère, vivre la sortie des idéologies et enfin regarder le réel droit dans les yeux.

12.Posté par Jules LAGOUCHKA le 04/12/2013 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le socialisme comme l'UMPisme ne sont à mon sens que des outils au service de puissances démoniaques qui ont programmé, par intérêt et jalousie, la destruction de la France et de l'Europe. Dans un premier temps... Et j'ai bien peur que la Russie soit en ligne de mire.
Aucune différence entre la politique de Sarkozi et celle de Hollande. L'écotaxe dont on parle tant actuellement a bien été imaginée et mise en branle par la présidence Sarkozi. Et l'immigration invasion qui tend a étouffer le peuple français financièrement et physiquement a bien été organisé par tous les gouvernements depuis Giscard et Chirac en 1975. Tous ces hommes poltiques présidents, ministres, députés sénateurs socialistes ou RPR ou UDF enfin UMPS ont trahi le peuple français. L'Histoire retiendra leurs noms. Honte à eux.

13.Posté par H-M. WALKER le 05/12/2013 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Walker
Oui Jules Lagouchka ces fameuses puissances oeuvrent à notre perte !

Consultez le lien ci-dessous. Des explications qui font froid dans le dos...

]url:http://www.syti.net/Topics.html[

14.Posté par Jean-Louis le 07/12/2013 05:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A la minute 14, le monsieur dément que l'écotaxe est une directive européenne et il dit que la France n'y est pas contrainte.
FAUX ! Vous savez très bien que la France est contrainte à se soumettre à l'Union Européenne, sous peine d'amendes en dizaines de milliers d'Euros par jour de retard !
La France, ayant reporté l'application de l'Écotaxe pour 2015, devra donc payer cette amende. Ca a même été annoncé !

Au fait, savez vous que 20% de l'écotaxe ira à Écomouv, et que parmi Écomouv il y a la banque d'investissement américaine Goldman Sachs ? Savez-vous que les hauts-dirigeants de l'Union Européenne viennent de ce même Golman Sachs ?
Qui sont les gens de Goldman Sachs et de l'Union Euroépenne ? Réponse dans cette vidéo de 5mn :
http://www.youtube.com/watch?v=ycBlSHc9Ld4
Très important à comprendre.

15.Posté par bonnedouruz le 08/12/2013 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Ecotaxe n'est pas une directive européenne. De toute manière, la solution à toute décision arbitraire qu'elle soit européenne ou française c'est l'autonomie des provinces françaises à l'image des pays démocratiques européens. Bien sûr, la France avec son état maniaco-parisien fait figure d’exception en étant le premier état centralisateur jacobin, donc antidémocratique.