Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Journal hebdomadaire de Voix de la Russie – 28 octobre 2013

Notez








Expand Expand
Durée : 43min 48sec | Postée : Il y a 1 semaine | Chaîne : Voix de la Russie


Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l��information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

Au sommaire de cette édition du 28 octobre 2013
  • La fondation Polémia, de Jean-Yves Le Gallou, décortique les mécanismes malsains de la publicité, lors de sa 6ème journée de réinformation
  • Si la NSA écoute la Hollandie, le plus gros fromage fiscal du monde, c'est sans doute aussi pour rire un peu, en ces temps de morosité
  • Le Ministère de la Défense, variable d'ajustement fiscal de la Hollandie, ne représente plus que 1,5% du PIB. En 1914, en 1939 aussi, la gauche avait désarmé
  • Europe, Trilatérale, mondialisme, soyez un conspirationniste : tôt ou tard, vous serez forcément dans le vrai
  • Nombreuses interventions au 7ème salon du livre russe, ce samedi, dont celle très remarquée d'Hélène Carrère d'Encausse, sur les Romanov


1.Posté par La Brebis Galleuse Blog le 28/10/2013 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2.Posté par jacques le 28/10/2013 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
emission tres interessante et bien documentée.

3.Posté par Remy le 28/10/2013 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour et encore bravo ! petit détail, pensez à soigner le son !

4.Posté par Anne Antomarchi le 28/10/2013 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

5.Posté par Michelle le 28/10/2013 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honte à la France plus que 55000 signatures à trouver.

http://www.dailymotion.com/video/x16cm8s_honte-a-la-france-plus-que-55000-signatures-a-trouver_webcam

Parce que la lutte n’est plus entre la droite et la gauche, mais entre ceux qui se soumettent au projet mondialiste, prêts à vendre leur pays pour une carrière en politique, et ceux qui veulent libérer le pays du joug mortifère des mondialistes esclavagistes. C’est le Monde à l’envers ! "L’être humain est né pour être aimé,les biens matériels pour être utilisés. C’est le Monde à l’envers car les biens matériels sont aimés et les êtres humains utilisés
Par ici pour signer la pétition: http://basicincome2013.eu

Le Revenu de Base est universel, individuel, inconditionnel et suffisant pour assurer à chacun une vie digne et sa participation dans la société.

6.Posté par Marc le 29/10/2013 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Imaginez une seconde si l'espionnage de la NSA à grande échelle vis à vis des pays du monde entier et notamment vis à vis des pays européens avait été entrepris par les services secrets de "l'odieux" Monsieur Poutine, Président de la Russie !....Alors là nous aurions eu droit au délire politico-médiatique français du matin au soir sur ce scandale. L'indignation de nos politiques et "journaleux" français, qui font presque tous dans le politiquement correct, aurait été à son comble!... Toute la pseudo-bien-pensance française en aurait profité pour déverser à longueur de journée toute sa haine de la Russie de Poutine bien sûr et les critiques les plus virulentes contre le Président Poutine auraient été déversées en boucle sur tous nos grands médias "aux ordres" !...Nos bobos nous auraient affirmé que la défunte URSS, oh l'horreur, était en train de renaître de ses cendres!... Malheureusement pour tous nos bobos mondialistes et fidèles caniches de l'Amérique d'Obama, le coupable de cet espionnage à grande échelle n'est pas la Russie mais bien cette Amérique de plus en plus sous la coupe des "bandits" de la finance mondiale dont les principaux responsables sont à Wall Street, les Goldman Sachs et Cie...Ce sont eux d'ailleurs les vrais maîtres du monde et Obama n'est que leur obligé, c'est une évidence !!!

7.Posté par lefebvre le 29/10/2013 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vérité ne saurait être censurée alors j’ose au risque de choquer parler ou écrire vrai
Il n’est pire aveugle que celui qui refuse de voir et sourd que celui qui se bouche les oreilles par la dureté du cœur et l’aveuglément de l’orgueil notre ego charnel influencé par le séducteur qui ferme les portes du cœur. Cette clè de l’être intérieur enfoui dans les ronces de l’inconscient est la seule qui ouvre la petite porte de l’esprit chemin qui mène au beau au divin à l’éternité promise au royaume des cieux en nos cieux inférieurs et infernaux
Les signes du jugement apocalyptique sont là et nul et cette élite mondialiste au service de quelque usuriers de quelques argentiers cupides apatrides sans foi ni loi spolient par guerres et révolutions de prédation les richesses des peuples
L’antichrist est à un niveau supérieur à celui des antéchrists qui étaient ces dominations Babyloniennes Perses Grecques et Romaines
Le sol de Palestine est mis à feu et à sang comme au temps du Christ, les chrétiens sont martyrisés dans l’indéfference totale des nations vassalisées à l’ordre américano sioniste maçonnique
Il est temps de se réveiller de se repentir c'est-à-dire de changer nos modes de penser afin de servir la vérité qui est la vie. L’accumulation de mensonges nous mènera à la mort. Choisir la vérité c’est se nourrir du pain de vie car le vin symbolise le sang du christ et ce sang c’est l’âme. Si la terre qui représente l’humanité est bénie purifiée par ce baptême de l’esprit alors l’époux qui est Christ fera ces noces sur cette terre. Le mariage pour tous est par rapport au mariage voulu par Dieu au jardin d’Eden un blasphème et les nations qui promulguent de telles lois auront des comptes à rendre


8.Posté par Anne Antomarchi le 29/10/2013 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous voici un article sur le quotidien Le devoir à Montréal

Le (mauvais) rêve américain
3 juillet 2012 | Éric Desrosiers | Actualités économiques
Les Américains aiment croire que leur pays, à défaut d’être le plus égalitaire, est celui où l’on peut le mieux naître au bas de l’échelle et quand même en monter les échelons à force de volonté, de travail et de talent. La réalité est malheureusement tout autre.


L’égalité des chances, bien plus que l’égalité des conditions, est au coeur des valeurs collectives que célébreront les Américains lors de leur fête nationale demain. Pour les trois quarts d’entre eux, le « rêve américain » tient en grande partie à cette idée que le talent, l’énergie et la volonté des individus comptent plus dans leurs chances de succès que leurs origines familiales et sociales, révélait un sondage du Pew Charitable Trust de 2009. Plus de 90 % des répondants avaient dit aussi que le fait de travailler fort et d’avoir de l’ambition était soit essentiel, soit très important pour réussir dans la vie.


Mais voilà, presque la moitié (42 %) des Américains qui sont nés dans une famille appartenant au cinquième de la population le plus pauvre sont encore dans ce groupe une fois adultes, selon une étude citée par le New York Times en janvier. Cette proportion grimpe à 65 % si l’on étend son regard aux deux cinquièmes les plus pauvres. Le même phénomène se produit à l’autre bout de l’échelle sociale, 62 % de ceux qui sont nés parmi le cinquième des plus fortunés du pays se trouvant encore dans le groupe des deux cinquièmes les plus riches à l’âge adulte.


Les seuls Américains à présenter une véritable mobilité intergénérationnelle sont ceux qui se trouvent entre ces deux extrêmes, 23 % de ceux nés dans le quintile du milieu y étant toujours à l’âge adulte, alors que 36 % ont progressé dans l’échelle des revenus et que 41 % ont régressé.


Cette performance est, de loin, l’une des plus mauvaises des pays développés, rapporte une récente étude de Miles Corak, professeur de l’Université d’Ottawa. Sur 22 pays du Nord et du Sud, seules l’Italie et la Grande-Bretagne ont de moins bons résultats dans le club des pays riches, les États-Unis se classant non loin du Chili et du Pakistan, et plus près des derniers de classe brésiliens, chinois et péruviens, que du peloton de tête composé des pays d’Europe du Nord et du Canada. Ce dernier fait presque trois fois mieux à ce chapitre que son voisin américain.
La hauteur des marches


La mobilité intergénérationnelle tient à un ensemble de facteurs liés aux ressources financières, culturelles et personnelles de sa famille, mais aussi au mode de fonctionnement de l’économie et aux politiques publiques.


Aux États-Unis, elle pâtit notamment du fait que la pauvreté y est plus profonde et que le filet social y est plus ténu que dans la plupart des autres pays riches. Les écarts de salaires y sont plus élevés aussi entre les diplômés universitaires et les autres travailleurs, alors que le taux de décrochage est plus grand chez les pauvres et que les études universitaires n’ont jamais coûté aussi cher au pays. Le taux de syndicalisation et le salaire minimum sont également moins élevés aux États-Unis, ce qui joue en défaveur des plus bas salariés.


L’un des facteurs explicatifs les plus importants est le niveau d’inégalité des revenus après impôt et transferts publics, disent les experts. Plus l’écart est grand entre riches et pauvres, plus les marches sont hautes pour passer d’un groupe à l’autre.


L’OCDE le rappelait encore, la semaine dernière, dans son Étude économique des États-Unis 2012. « Le niveau élevé des disparités de revenus implique diverses conséquences potentiellement néfastes sur le plan économique [dont] une faible mobilité intergénérationnelle ». Or, « les inégalités de revenus n’ont cessé de se creuser ces 40 dernières années aux États-Unis » au point de se retrouver en ce domaine en queue de peloton du club des pays développés, devançant seulement la Turquie, le Mexique et le Chili.


Pour corriger la situation, l’OCDE recommande, entre autres choses, que le pays procède à « une réforme complète » du financement et du fonctionnement de son système éducatif en ayant notamment en tête l’amélioration du sort des populations les plus vulnérables. « À l’heure actuelle, les États-Unis figurent parmi les trois seuls pays de l’OCDE qui, en moyenne, dépensent moins en faveur des élèves défavorisés qu’en faveur des autres élèves », déplore-t-on. On le presse aussi de renverser cette tendance des 30 dernières années à adopter des réductions d’impôt « qui profitent de manière disproportionnée aux hauts revenus ».


Un grand coup de barre en faveur du relèvement de la mobilité intergénérationnelle aux États-Unis est essentiel sans quoi le pays y perdra son âme, entend-on dire, plus seulement à gauche, mais aussi, depuis peu, à droite. La situation est d’ailleurs probablement encore plus grave qu’on ne le pense, préviennent des observateurs. La plupart des études qu’on cite se basent en effet sur le cas d’Américains nés avant les années 70. Depuis, presque tous les facteurs de risque - comme les écarts de revenus, le nombre de familles monoparentales, le niveau de formation et la santé des populations défavorisées ou les taux d’incarcération - se sont dégradés.

9.Posté par Jules LAGOUCHKA le 31/10/2013 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je prends soudainement conscience que nous sommes sur le même bateau...

http://fr.danielpipes.org/13533/russie-musulmane

ProRussia.tv : c.est une vision très américaine. Daniel Pipes n'a jamais dû mettre les pieds en Russie. La vision du russe alcoolique en dit long sur le reste de l'article : préjugés et transpositions.

10.Posté par Jules LAGOUCHKA le 01/11/2013 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ProRussiaTV
Loin de moi le désir de vous être désagréable!
Ce que je constate à la lecture de cet article c'est que comme en France la Russie
- comporte un fort pourcentage de musulmans.
- que ceux-ci se reproduisent beaucoup plus vite que la population encore majoritaire et tendent à imposer leur religion et leur mode de vie.
- l'armée en compte beaucoup dans ses rangs.
-" Dmitri Medvedev a joué la carte de l'apaisement en soulignant l'importance de l'islam pour la Russie...et en combattant l'extrémisme et la xénophobie." ... un peu comme ici en France nos dirigeants font patte de velours aux associations musulmanes.
Les problèmes qui perturbent aujourd'hui la vie des français, et que vous analysez fort bien tout au long de vos éditions, sont essentiellement à mon avis liés à l'immigration musulmane. Et cet article de Daniel Pipes, si les dires et chiffres énoncés sont réels bien sûr, me conforte à dire que la Russie et la France sont sur le même bateau du remplacement de population à assez court terme.

ProRussia.tv : non, votre commentaire n'est en rien désagréable. C'est surtout que l'article de Pipes est faux. La natalité russe se porte mieux, et même bien en raison des politique familiales adoptées et la lutte contre l'avortement. L'alcoolisme qui a fait des ravages dans les années 90-2000 a été combattu. L'espérance de vie s'allonge et surtout la jeunesse russe est des plus saines au monde, très éloignée des problèmes d'obésité occidentale. Quant à l'islam, nous l'avons maintes fois répétés, l'islam présent en Russie ne pose pas de problème. Ce sont les manipulations salafistes et wahhabites commandités de l'étranger - dont la patrie de M. Pipes - qui sont un problème.

11.Posté par La Brebis Galleuse Blog le 02/11/2013 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Jules L, vous oubliez la puissance phénoménale du lobby neo-con qui tient les merdias "français"

12.Posté par Anne Antomarchi le 02/11/2013 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Il semblerait que la Ville de Kazan est un bel exemple d'harmonie religieuse musulmans et Chrétiens cohabitent avec intelligence.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils pourront être supprimés ou modifiés par la Rédaction, sans préavis ni explication. Merci de votre compréhension.