Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

La Cour Pénale Internationale, justice des vainqueurs — Maître Marcel Ceccaldi

Notez
Expand Expand
Durée : 39min 38sec | Postée : Il y a 10 mois | Chaîne : Contre-enquête interdite
Avocat de la Jamarihiya arabe libyenne, de la famille Kadhafi, de ministres libyens — dont l'ex-Premier ministre al-Baghdadi al-Mahmoudi — et de plusieurs chefs d'état africains, grand connaisseur des géopolitiques officielle et secrète du continent africain, Maitre Marcel Ceccaldi livre son analyse sur la Cour Pénale Internationale de La Hayve, qu'il démontre n'être que la justice des vainqueur et non la justice du droit, au travers des dossiers qu'il défend, en Libye ou en Côte d'Ivoire.


1.Posté par lefebvre le 18/02/2013 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsqu'un chef d'Etat trahi ne doit il pas être destitué? La constitution prévoit cette déchéance!
Transférer le pouvoir monétaire à un organe non élu c’est un peu comme violer la volonté du peuple. Depuis le référendum de 2005 sur le vote de la constitution les réformes passent en force contre les intérêts du peuple ; la guerre au Mali a été décidé sans consultation du parlement et du peuple. Tous ces dénis sont des violations de la volonté du peuple et certains s’apparentent à de la trahison.
L’ Europe instaure-t-elle son quatrième Rech les souverainetés sont bafouées

2.Posté par METAIRIE le 23/02/2013 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Les artistes luttent également contre le IVème Reich...
A voir également www.metairie-art.com
Cordialement

Jacques Metairie