Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

La vérité sur la route de Damas : entretien avec M. Mohamed Najib Elji, chargé d'affaires auprès de l'Ambassade de la République Arabe de Syrie à Paris

Notez
Expand Expand
Durée : 50min 50sec | Postée : Il y a 7 mois | Chaîne : Contre-enquête interdite
"La vérité sur la route de Damas".

Entretien avec M. Mohamed Najib Elji, chargé d'affaires auprès de l'Ambassade de la République Arabe de Syrie à Paris

Nous avons souvent évoqué la situation de la Syrie dans ce journal. Voici deux ans que cet état souverain doit faire face à un mouvement armé terroriste sur son sol, dont 80% des combattants sont des étrangers entraînés, payés et armés par des puissances étrangères dont le Qatar, l’Arabie Saoudite, la Turquie, Israël, les USA et , malheureusement, la France. Le cortège d’horreurs commis par ces mercenaires s’accompagne d’une destruction systématique des richesses patrimoniales de la Syrie. Mais il s’accompagne aussi d’une désinformation continue de la part des médias occidentaux et de la chaîne de propagande qatari, Al Jazira.
 
Nous sommes donc allé à la rencontre de la représentation diplomatique syrienne à Paris. Mme l’Ambassadrice Lamia Shakkur ayant été expulsée par François Hollande, 15 jours à peine après son élection en mai 2012, c’est M. Mohamed Najib Elji, chargé d'affaire auprès de la délégation diplomatique syrienne à Paris, qui a bien voulu répondre à nos questions. Au cours d’un long entretien de plus d’une heure, nous avons pu aborder avec lui, en toute liberté, la situation militaire, la guerre médiatique, les souffrances du peuple syrien mais aussi sa détermination à conserver sa liberté face à un agresseur qui n’est pas syrien, mais également ses appuis en Russie ou en Iran.

Pour l’anecdote, nous sommes les premiers journalistes en France à avoir demandé une interview à l’Ambassade de Syrie. Depuis 2011, pas un seul journal, pas une seule radio, pas une seule télévision n’a eu l’idée de donner la parole aux représentants légaux du peuple Syrien en France… Enfin, sachez que si en Syrie les chaînes françaises continuent d’être diffusées sans aucune censure, en France, les chaînes syriennes ont toutes été censurées. Des fois que vous auriez eu l’idée de vous informer par vous-mêmes.


1.Posté par Anne Brun le 05/05/2013 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à ProRussia de contribuer à la pluralité de l'information sur la Syrie en donnant la parole aux représentants de l'Etat syrien.

2.Posté par Zkaria le 05/05/2013 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tres bien.

3.Posté par Jean-Loup IZAMBERT le 10/05/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme journaliste professionnel, je vous félicite et vous remercie d'avoir donné la parole aux représentants légitimes du peuple Syrien. Vous comblez ainsi le vide des médias français officiels et commerciaux. Vous trouverez des éléments sur les protections accordées par le pouvoir politique français à des éléments de groupes terroristes islamistes dans mon livre Crimes sans châtiment ( Editeur: www.20coeurs.fr). Je pense que, dans la mesure de vos possibilités, vous devriez donner aujourd'hui la parole à des Syriens opposés à la guerre d'ingérence occidentale, rendre compte de la réalité du terrain au-travers de témoignages de personnalités diverses ( hommes d'affaires syriens, journalistes, religieux, médecins, etc.) et d'organisations comme l'Union des Patriotes Syriens et autres. Vous trouverez des éléments à ce sujet dans le mensuel Balkans Infos. Renforçons notre action médiatique pour rétablir la vérité camouflée par la presse de la honte.
Jean-Loup Izambert
Journaliste d'investigation indépendant et écrivain

4.Posté par Le Caïd le 19/05/2013 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à ProRussia pour ce remarquable travail. Votre contribution est salutaire pour le pluralisme dans les médias.
Je tiens également à saluer le service arabophone de la Voix de la Russie.