Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Le Centre de Russie pour la Science et la Culture termine la semaine de la langue russe et ouvre le 7ème Salon du livre russe.

Notez






Vidéos similaires
1 sur 31


Expand Expand
Durée : 17min 38sec | Postée : Il y a 2 semaines | Chaîne : Le journal de VDLRUssie par chapitre
 
Cette année encore, le Centre de Russie pour la Science et la Culture, représentation en France de l’Agence fédérale pour la CEI, la diaspora russe à l’étranger et la coopération internationale culturelle, Rossotroud-nnit-chest-vo, présentera dans son bel hôtel particulier néo-Louis XVI de la rue Boissière à Paris, le 7e salon du Livre russe, du 24 au 26 octobre. Au vue du succès toujours croissant des années précédentes, le centre culturel, à la demande de ses fidèles, parisiens et compatriotes russes, a bien voulu en effet renouveler cette réunion pour une septième année consécutive. Ce sera l’occasion pour les auteurs, les traducteurs, les maisons d’édition, les libraires et les associations, de présenter leurs productions, mais aussi des ouvrages sur la Russie et les relations franco-russes, le tout en langue russe ou en langue française, mais parlant tous de la Russie. Ils permettront ainsi de faire découvrir au public, des ouvrages souvent très difficiles à trouver.
Nous sommes allés à la rencontre d’Igor Shpynov, directeur du Centre de la Russie pour la Science et la Culture, qui a bien voulu revenir sur la semaine de la langue russe organisée à Nice, Lyon et Paris et nous présenter cette 7e édition du festival du livre russe.

• Interview de M. Shpynov, directeur du CRSC

Le salon est ouvert au public durant trois journées, en entrée libre. Ainsi il sera inauguré le jeudi 24 octobre, de 18 à 20h30, et vous recevra le vendredi 25 octobre de 11h à 18h, et le samedi 26 octobre, de 11h à 17h. Nous vous rappelons que si l’agence Rossotrou-nit-chevt-vo et le centre culturel ont pour vocation principale la promotion de la culture et de la science, ils dispensent également des cours de russe pour débutants et russophones émérites. Ils organisent aussi des concerts, des spectacles et des expositions régulières, dont vous trouverez le programme sur le site du Centre, à l’adresse qui s’inscrit au bas de votre écran. Mais rien ne remplacera une visite de ce très bel hôtel, territoire russe, qui est desservie par deux stations de métro : Victor Hugo et Boissières.    
 

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils pourront être supprimés ou modifiés par la Rédaction, sans préavis ni explication. Merci de votre compréhension.