Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Les Champs-Elysées sous haute surveillance à l’occasion du défilé du 14 juillet.

Notez








Expand Expand
Durée : 0min 50sec | Postée : Il y a 4 mois | Chaîne : Tout images

Pour tenter d’apercevoir les troupes qui défilent ce 14 juillet à l’occasion de notre fête nationale, il faut montrer patte blanche aux forces de l’ordre présentes en un nombre imposant ; barrage, fouille, barrage, fouille, parfois rerefouille, à croire que le Président Français craint un coup d’Etat.

Il est certes au plus bas des sondages, mais la raison semble être tout autre, et un peu, disons décalée… Il craint la présence dans la foule de sympathisants hostiles au #mariagepourtous. Gare à celui qui porte un logo du mouvement, ou même une simple tenue rose, il sera expulsé manu militari.

Ces nouvelles atteintes à la liberté de conscience et de circulation n’ont pas pour autant empêché la foule de huer François Hollande lors de son passage…



1.Posté par Jean Pierre TOMASSO le 14/07/2013 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'année prochaine ils feront peut-être comme dans certains pays totalitaires: Défilé avec personne dans les rues; tout le monde reste chez soi volets fermés!