Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Parole d'Elu a rencontré Evgeny Fedorov, du Mouvement Rossiya et Député à la Douma pour une heure de franc-parler.

Notez






Vidéos similaires
1 sur 2


Expand Expand
Durée : 13min 28sec | Postée : Il y a 3 jours | Chaîne : Le journal de VDLRUssie par chapitre
 
Lors d’un déplacement à Moscou, l’une des équipes de ProRussia.tv a pu rencontré le député Evgeny Fedorov, du mouvement Rossiya. Cet ancien ingénieur militaire, conseiller d’état de la Fédération de Russie, occupe le poste stratégique à la Douma d’état, l’équivalent de l’assemblée nationale française, de « Directeur du Comité pour la politique économique et l’entreprise ». Il est surtout connu en Russie pour être le directeur du programme de Libération nationale, visant à redonner à la Fédération de Russie sa pleine et entière souveraineté qu’il considère comme perdue, depuis l’effondrement de 1991.
Pressenti pour être le dauphin de Vladimir Poutine, il incarne une troisième voie, ni communiste, ni libérale, mais patriotique luttant contre un monde unipolaire, destructeur des identités, des cultures et des patries. Pratiquant un discours sans langue de bois, sans fard ni circonvolution, il a bien voulu répondre à toutes nos questions dans un entretien de près d’une heure, que vous pouvez retrouver dans notre chaîne « Paroles d’élus ». En voici un premier extrait, où il livre sa vision de la classe politique française. 
Quand on aborde la question de l’appartenance de six ministres et du président Hollande lui-même au programme d’influence des Young Leaders, sa réponse est sans détours. Oui, vos hommes politiques sont des agents d’influence, oui les politiques qu’ils mènent, comme l’immigration massive de peuplement, sont voulues par Washington pour détruire l’identité française…
 
Extrait 1
 
Loin de sombrer dans un pessimisme défaitiste, Evgeny Fedorov rappelle que de tout temps, la vie a été un combat et que seules les civilisations portées par les peuples les plus forts, ont su marquer l’humanité de leur empreinte. Pour lui, le peuple français et la civilisation française sont l’une des toutes premières dans l’histoire. Il ne tient qu’au peuple français de se réveiller et de combattre aux côtés de la Russie, pour un monde multipolaire, protecteur des nations, des identités et des cultures. Il n’y a pas d’avenir sans identité, il n’y a pas de victoire sans coalition des mouvements de libération nationale.
 
Extrait 2

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils pourront être supprimés ou modifiés par la Rédaction, sans préavis ni explication. Merci de votre compréhension.