Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Prieuré de Lichine : un grand margaux… russe à ses origines.

Notez






Vidéos similaires
1 sur 2


Expand Expand
Durée : 5min 21sec | Postée : Il y a 6 jours | Chaîne : Le journal par chapitre

Nous avions signalé l’an passé aux fidèles de Prorussia.tv, le travail de quelques vignerons français venus revaloriser le vignoble russe, principalement dans le Caucase du Nord et dans les régions bordant la mère noire. Des vignobles parfois millénaires, qui ont faillit disparaître après la désastreuse décision de Gorbatchev de les arracher, pour enrayer vainement l’alcoolisme. Aujourd’hui, nous avons souhaité vous parler de deux vignerons Russes, d’origine moscovite, très réputés et même mondialement célèbre : Alexis Lichine qui va jouer un rôle clef dans la promotion du vin français à l’étranger et dans l’étiquetage des variétés de vin en Amérique. Egalement Ecrivain, il est l’auteur de la célèbre Encyclopédie des vins et des alcools de tous les pays, éditée pour la première fois en 1980, chez Robert Laffont. Son fils Sacha, valorisera quant à lui, un vignoble de basse renommée pour en faire un des joyaux du vignoble français.
 
Alexis Lichine est né en 1913 à Moscou. Son père, un riche banquier doit s’enfuir en 1917 en Europe occidentale pour mettre sa famille à l’abri des persécutions criminelles des bolchevicks qui allaient bientôt transformer la Russie en enfer. Alexis quitte donc Moscou par le transsibérien, coincé entre sa sœur Irène et Natacha sa gouvernante. Grâce à quelques titres et à de l’or sauvegardé par son père, ils vont s’installer à Paris, avant de rejoindre les Etats-Unis en 1919, pour refaire fortune. Alexis entre à l’Université de Pennsylvanie, mais dès qu’il le peut, il devient journaliste. C’est ainsi qu’en 1932, le New York Herald Tribune le renvoie à Paris, avant de poursuivre dans les départements d’Algérie. En 1934, il démissionne de son journal et rentre à New York, bien décidé à profiter de la levée de la prohibition, qui a favorisé l’explosion du marché américain des vins et des spiritueux. Son but, devenir le représentant exclusif d’un certain nombre de négociants français, de vins haut de gamme. Il tente de créer sa propre entreprise mais échoue au bout d’un an. Il travaille alors chez d’importants négociants avec un tel succès qu’on le qualifia aux Etats-Unis de « pape du vin ».
 
Rendu à la vie civile après la guerre, il reprend ses activités de négociant, parcourant inlassablement les Etats-Unis, pour y vendre des vins de Bourgogne et de Bordeaux, à la tête de sa propre société Alexis Lichine & Co. En 1949, il revient définitivement en France et s’installe à Margaux, pour mettre en place une société d’expédition de vins en Amérique. Il devient l’année suivante le responsable des exportations de Château Haut-Brion et pendant une vingtaine d’années, un grand exportateur de vins français de première qualité, outre Atlantique.
À partir du début des années soixante-dix, son influence commence à décliner et il met sa réputation au service de l’écriture. Il fait paraître en neuf langues une Encyclopédie des vins et spiritueux qui fait toujours autorité, ainsi qu’un Guide des vins et vignobles de France, publié en six langues. Devenu un des plus éminent dégustateur de Bordeaux, dès 1950 il est reconnu par ses pairs dégustateurs bordelais comme l’un des meilleurs d’entre eux. Il a également publié Vins de France, Guide de vins et vignobles de France et l'Encyclopédie d’Alexis Lichine des vins et spiritueux.
 
En 1951, il fait l’acquisition du Château Cantenac-Prieuré, un vignoble classé Margaux qu’il avait visité l’année précédente et auquel il joint une partie de celui du Château Lascombes, son voisin. En 1953, après avoir rebaptisé son principale domaine, en Château Lichine-Prieuré, il agrandit son patrimoine en acquérant en Bourgogne, les vignobles de Latricières à Gevrey-Chambertin, et Bonnes Mares, un autre grand cru de la Côte de Nuits, à Chambolle-Musigny.
En 1959, Alexis Lichine fait partie d’un comité qui essaye sans succès, de réviser la classification officielle des vins de Bordeaux qui date de 1855. Sans se décourager, il publie en 1962, son Classement des Grands Crus Rouges de Bordeaux, dont il fait plusieurs révisions au cours des années suivantes, tout en continuant sa campagne pour des mises à jour. Ce qui lui vaudra d'être surnommé «le doyen des compilateurs de classification non officielles».
Alexis Lichine meurt d'un cancer au Château Prieuré Lichine, le 1er juin 1989, à l’âge de 76 ans.
          
Son fils André Serge Alexiévitch Lichine, dit « Sacha » est né en 1960 à Margaux. Après des études au Etats-Unis, il succède à son père à l’âge de 27 ans. Il avait commencé par créer sa propre société de tourisme viticole de luxe : la Sacha Lichine Internationale, au sein de laquelle il organisait des visites des vignobles français, à destination de riches touristes américains. Après dix ans à la tête du vignoble paternel, il décide en août 1999 de le revendre, à la surprise générale, puisque de son propre aveu, je cite : « il n’y avait plus grand chose qu’il pouvait faire avec le Prieuré ». Nombreux sont ceux qui l’ont traité de fou. Mais lui avait un autre projet en tête, celui de racheter en 2006 le château d’Esclans, une magnifique demeure du style 18e, située à 20 km de Fréjus. Le château produit un rosé léger pour les estivants des plages voisines. Fort de son expérience bordelaise et bien secondé, Sacha Lichine va élaborer un rosé à la façon des grands crus. Avec la Cuvée Garrus, c’est un pari réussi. Son rosé est aujourd’hui le plus cher du monde, de l’Amérique à la Russie.



1.Posté par Alexis Lichine & Co le 23/04/2014 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

La marque Alexis Lichine & Co, fondée par Mr Lichine, existe toujours également aujourd'hui et propose aujourd'hui des vins de qualité dans l'esprit de son fondateur.

Plus d'informations sur : [http://www.alexislichine.com/]

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils pourront être supprimés ou modifiés par la Rédaction, sans préavis ni explication. Merci de votre compréhension.