Quantcast
Connectez-vous S'inscrire

Sur son plateau moscovite, l'émission "à bâton rompu" reçoit Benoît Becar, consultant du cabinet de recrutement Amrop KBS International

Notez








Expand Expand
Durée : 15min 44sec | Postée : Il y a 1 semaine | Chaîne : Le journal de VDLRUssie par chapitre


Cette semaine, sur le plateau moscovite de l’émission À bâton rompu, Boris Toumanov et Anna Karpova reçoivent Benoît Becar, consultant au cabinet de recrutement Amrop KBS International.
Il a répondu à des questions très différentes comme :
- La fuite des cerveaux, existe-elle en France ?
- Les français, viennent-ils travailler en Russie ?
- Est-ce qu’ils s’y intègrent vraiment ?
 
La France a un taux d’exil de ses jeunes diplômés, supérieur à celui qu’à connu l’Afrique du Sud, à la fin de l’apartheid. Mine d’or pour les autres pays, cet exil est une ruine pour la France. Elle voit son élite de demain, onéreusement formées par un système scolaire représentant 1/4 du budget de l’État, devenir un investissement en pure perte.
Un cycle infernal qui conduit la Hollandie sur la voie du sous-développement.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter
B i u  QUOTE  URL

Les commentaires sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils pourront être supprimés ou modifiés par la Rédaction, sans préavis ni explication. Merci de votre compréhension.